Beauté

Comment se muscler les fessiers simplement pour être la plus belle cet été ?

A la télévision ou dans les séries Netflix ou Disney + les nanas affichent toujours de superbes jambes ainsi que de superbes paire de fesses. Et on voit qu’encore en 2020 une simple paire de jolies fesses peut faire bondir le web avec le cas encore récent d’une participante à l’émission Koh Lanta qui a littéralement enflammé le web lors de la première édition du jeu culte.

Mais alors, comment ses femmes font-elles pour avoir un si joli fessier ?

Pour se muscler les fesses, faut-il du matériel ?

Il est tout à fait possible de se muscler sans matériel en utilisant le poids du corps. Mais pour avoir des résultats au dessus de la moyenne, nous allons vous dévoiler un secret.

Effectivement, afin de rendre les travaux musculaires efficaces, il est très intéressant d’opter pour le paddle. Pour avoir une idée du matériel à utiliser, il est possible de visiter ce site afin de découvrir une liste de paddle à bon prix permettant de débuter et de s’entraîner les fessiers sur l’eau.

L’eau présente un avantage de poids. Il est facile de faire du paddle un peu partout dans l’hexagone. En plus, si vous optez pour une planche gonflable, elle sera facilement transportable un peu partout.

Les autres intérêts de travailler sur l’eau sont :

  • la qualité du décor qui vous entoure (clairement beaucoup plus agréable que votre salon ou la salle de sport du quartier).
  • le travail sur l’eau favorise l’équilibre
  • la recherche de l’équilibre fait travailler plus profondément le muscle

Des exercices spécifiques pour travailler sur un paddle.

Il est bien connu que le SUP debout fait travailler le tronc et les bras, mais elle repose aussi beaucoup sur les fessiers. Si vous trouvez que vos hanches, vos genoux ou vos mollets sont souvent serrés ou douloureux après avoir pagayé, vous devrez probablement concentrer un peu d’entraînement musculaire sur vos fesses. Des fessiers solides aident à garder les hanches fortes et souples, ce qui est important pour une bonne technique de pagaie.

Alors que de nombreuses personnes ont recours à la salle de sport ou à leur salon pour s’entraîner à la musculation, s’entraîner sur le dessus de votre SUP peut être plus efficace en raison du défi supplémentaire que représente le maintien de votre équilibre. Nous avons rassemblé cinq exercices pour vous aider à mettre vos fesses en forme tout en améliorant votre équilibre.

Les coups de pied de l’âne

Cet exercice vise à renforcer à la fois les fesses et le bas du dos.

Commencez à quatre pattes, avec les mains directement sous les épaules et les genoux sous les hanches.

En gardant votre genou à un angle de 90 degrés, levez lentement votre jambe jusqu’à ce qu’elle soit alignée avec votre corps et que votre pied soit parallèle au ciel.

Ramenez votre jambe à la position de départ pour effectuer un rep.

Répétez 15 à 20 fois par côté.

Le Fire Hydrant

Cet exercice permet de raffermir les fesses, de renforcer les hanches et de resserrer le tronc.

Commencez à quatre pattes, avec les mains directement sous les épaules et les genoux sous les hanches.

Tout en gardant les hanches bien d’équerre par rapport au sol, soulevez lentement votre jambe jusqu’à ce qu’elle soit parallèle à votre planche.

Baissez lentement votre jambe jusqu’à la position de départ pour terminer une rep.

Répétez 15 à 20 fois par côté.

Des séries de squat statique sur la planche

Cet exercice vise principalement les fesses, mais il travaille également les hanches, les cuisses, les mollets et le tronc.

Commencez avec les pieds écartés à la largeur des hanches et pliez les genoux jusqu’à ce que les cuisses soient parallèles à la planche (veillez à garder les genoux derrière les orteils).

Tenez la pagaie directement devant vous avec les bras tendus tout en gardant le torse droit et serré.

Gardez le regard tourné vers l’avant et maintenez la position pendant 30 à 60 secondes.

Travaux en levant les hanches

Cet exercice simple vise les fessiers, les abdominaux et les ischio-jambiers.

Allongez-vous à plat sur votre planche, les bras le long du corps et les genoux fléchis pour que vos pieds soient à plat sur le pont.

Soulevez lentement vos hanches de la planche jusqu’à ce que votre dos, vos hanches et vos cuisses soient en ligne droite.

Maintenez cette position pendant cinq secondes, puis abaissez lentement vos hanches jusqu’à ce que vous reveniez à la position de départ.

Répétez 10 à 15 fois.

Le coup de pied de grenouille

Cet exercice vise à renforcer le tronc tout en faisant travailler simultanément les muscles fessiers.

Commencez par vous allonger à plat ventre.

Pliez les coudes devant vous et placez une main sur l’autre. Appuyez vos bras sur la planche pour vous soutenir et posez votre front sur vos mains.

Pliez les genoux et pressez fermement les pieds l’un contre l’autre. Levez les jambes vers le ciel jusqu’à ce que vos genoux soient à plusieurs centimètres au-dessus de votre planche (vous devrez vraiment serrer vos fesses pour lever vos pieds).

Abaissez lentement vos jambes, mais arrêtez-vous lorsque vos genoux sont juste à côté de la planche pour effectuer une répétition.

Répétez 10 à 30 fois.

Le petit plus

Il est également possible de renforcer les fessiers en répétant les gestes présentaient dans cette video :

 

N’oubliez pas que le paddleboarding est une pratique aquatique, il est important de savoir nager correctement avant de se mettre sur la planche afin d’éviter tout risques d e noyade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *